Déplacement de François Hollande à Colombey : une pathétique opération de communication

Philippot Bourgogne

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National du 13/06/2016

Le déplacement ce jour du Président de la République à Colombey-les-Deux-Eglises, village où repose le général de Gaulle, est une pathétique opération de communication, aussi vide de sens que l’étaient celles de son prédécesseur Nicolas Sarkozy.

Si, bien entendu, chacun est libre de se rendre à Colombey-les-Deux-Églises, l’hommage au général de Gaulle, hors des cérémonies officielles et protocolaires, suppose en revanche un minimum d’engagements en faveur des grands combats portés par le fondateur de la Vème République, à commencer par la souveraineté et l’indépendance de la France.

À l’heure où François Hollande refuse de fermer la porte des négociations sur le TAFTA et s’obstine à faire adopter une loi Travail exigée par la Commission européenne, ce déplacement du président de la République à Colombey ressemble davantage à un pied de nez irrespectueux au Général qu’à un hommage sincère.

Gageons néanmoins que François Hollande saura méditer sur l’exemple du général de Gaulle, lequel démissionna de ses fonctions à la tête de l’Etat après le référendum perdu de 1969, tant il considérait que le soutien pourtant exprimé de 47% des Français à ses projets était insuffisant à la légitimité de son pouvoir.