La jeunesse de France soutient la police

FNJ bannierejpg

Communiqué de presse de Gaëtan Dussausaye, Directeur national du Front National de la Jeunesse du 17/05/2016

La haine anti-flic, confortée par des affiches sanglantes et dangereuses, des casseurs ne représentant qu’eux-mêmes, et des insultes déguisées en slogans, n’a jamais été aussi virulente dans notre pays que depuis ces dernières semaines. Le gouvernement doit entendre ces femmes et ces hommes qui manifesteront mercredi 18 mai contre la haine anti-flic et agir contre la remise en cause de l’Etat de droit.

Non, la jeunesse ne déteste pas la police, au contraire ! Nous sommes de cette génération qui ne caillasse pas la police, ne la méprise pas, ne la déteste pas. Nous sommes de cette génération qui répond aux crachats, aux insultes et aux coups de la Place de la République, par les applaudissements du 11 janvier 2015.

Le Front National de la Jeunesse, premier mouvement jeune de France, apporte tout son soutien aux policiers qui se rendront demaindans les rues de la capitale et partout ailleurs pour faire entendre leur voix. A ces femmes et ces hommes qui mettent chaque jour leur vie en péril pour protéger la nôtre, nous leur disons merci.