L’exécutif régional socialiste rackette les français de 15 millions d’euros

Groupe FN CR BFC 040116

 

 

 

 

 

 

 

Communiqué du groupe Groupe BFC “Les Patriotes – Front National du 29/04/2016

La majorité socialiste du Conseil régional de Bourgogne/Franche-Comté a entériné lors de l’assemblée plénière la mesure visant à harmoniser la taxe sur les cartes grises en alignant le tarif actuel comtois de 36/euros par cheval vapeur, sur le tarif bourguignon de 51 euros/CV permettant, selon elle, de récupérer « entre 15 et 17 millions d’euros par an ».

Le groupe Front National exprime sa plus vive opposition vis-à-vis de ce racket qui prend place dans un budget fait de cadeaux scandaleux vis-à-vis des migrants, de gaspillage avec une politique de la ville inefficace et de favoritisme avec des attributions totalement farfelues de véhicules de fonctions.

Le groupe LR/UDI, en demandant un vote à bulletin public, a empêché les socialistes frondeurs de se positionner contre leur propre majorité. Le Front National avait pourtant déposé une demande de vote à bulletin secret afin de permettre à ces élus frondeurs d’exprimer leur opposition sans crainte de représailles. Le groupe LR/UDI prouve encore une fois qu’il est l’allié objectif des politiques désastreuses menées par la majorité socialiste.

Seul le Front National a su être une opposition constructive contre ce relâchement dans les principes élémentaires de bonne gestion, luttant contre la persécution fiscale dont sont victimes nos concitoyens. Ses élus régionaux continueront d’être vigilants et d’informer les Français sur la mauvaise utilisation de leurs impôts.